Droit social et normalisation comptable

Titre : Droit social et normalisation comptable
Auteur : Samuel Jubé
Éditeur :
ISBN-13 : OCLC:495233310
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



Les références comptables pénètrent aujourd'hui le droit social : information comptable du comité d'entreprise, assistance d'un expert-comptable, sauvegarde de la compétitivité, participation et intéressement des salariés, provisionnement et révision des engagements de prévoyance et de retraites, bilan social, bilan de compétences, équilibre financier de la sécurité sociale, etc. Cette omniprésence des références comptables n'est pas sans lien avec l'essor de la normalisation comptable qui prend place, en France, au milieu du XXe siècle et se structure, au niveau mondial, à partir des années 1970. Quel sens faut-il lui donner ? La décision prise le 19 juillet 2002 par l'Union européenne d'adopter les normes comptables internationales IAS IFRS présente-t-elle des enjeux pour le droit social ? Cette recherche revient sur la genèse de la normalisation comptable et vise, dans une première partie, à éclairer la nature et la portée de ses effets sur le droit social. Dans une seconde partie, c'est l'influence du droit social sur la normalisation comptable qui est analysée. Il s'agit de comprendre si cette branche du droit est correctement prise en compte par les normes comptables dans l'élaboration de l'image fidèle de l'entreprise. D'importantes incohérences ont été mises en évidence, qui nuisent à la fois à l'effectivité du droit social et à la fidélité de l'image comptable. Certaines pistes de solution ont alors été proposées.

Merchants and Profit in the Age of Commerce 1680 1830

Titre : Merchants and Profit in the Age of Commerce 1680 1830
Auteur : Dominique Margairaz
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781317317944
Libération : 2015-10-06

Télécharger Lire en ligne



Merchant activity across Europe, America and China during the long eighteenth century is explored in this collection of essays. Using a unique data set from accounts and correspondence, contributors are able to show the fragmented nature of merchant activity and the importance of trust-based social and cultural networks.

Philosophy of Justice

Titre : Philosophy of Justice
Auteur : Guttorm Fløistad
Éditeur : Springer
ISBN-13 : 9789401791755
Libération : 2014-09-10

Télécharger Lire en ligne



This book presents surveys of significant trends in contemporary philosophy. Contributing authors explore themes relating to justice including natural rights, equality, freedom, democracy, morality and cultural traditions. Key movements and thinkers are considered, ranging from ancient Greek philosophy, Roman and Christian traditions to the development of Muslim law, Enlightenment perspectives and beyond. Authors discuss important works, including those of Aristotle, Ibn Khaldun, John Locke, Immanuel Kant and Mary Wollstonecraft. Readers are also invited to examine Hegel and the foundation of right, Karl Marx as a utopian socialist and the works of Paul Ricœur, amongst the wealth of perspectives presented in this book. Through these chapters, readers are able to explore the relationship of the state to justice and consider the rights of the individual and the role of law. Contributions presented here discuss concepts including Sharia law, freedom in the community and Libertarian Anarchism. Readers may follow accounts of justice in the Scottish Enlightenment and consider fairness, social justice and the concept of injustice. The surveys presented here show different approaches and a variety of interpretations. Each contribution has its own bibliography.

Resocialising Europe in a Time of Crisis

Titre : Resocialising Europe in a Time of Crisis
Auteur : Nicola Countouris
Éditeur : Cambridge University Press
ISBN-13 : 9781107041745
Libération : 2013-10-10

Télécharger Lire en ligne



Terms such as 'Social Europe' and 'European Social Model' have long resided in the political and regulatory lexicon of European integration. But in recent years, and in spite of the adoption of the Charter of Fundamental Rights, the EU social profile has entered a profound period of crisis. The ECJ judgments of Viking and Laval exemplify the unresolved tension between the EU's strong market imperatives and its fragile social aspirations while the ongoing economic crisis, while the various 'bail out' packages are producing a constant retrenchment of social rights. The status quo is one in which workers appear to shoulder most of the risks attendant on making and executing arrangements for the doing of work. Chapters in this book advocate a reversal of this trend in favour of fair mutualization, so as to disperse these risks and share them more equitably between employers, the state, and society at large.

La Religion industrielle

Titre : La Religion industrielle
Auteur : Pierre Musso
Éditeur : Fayard
ISBN-13 : 9782213703503
Libération : 2017-04-19

Télécharger Lire en ligne



L’industrie est une vision du monde et pas seulement un phénomène historique. Avant d’être machinisme, elle est une grande machinerie intellectuelle. Nous vivons et nous croyons dans les « Révolutions industrielles » qui se multiplient depuis deux siècles. Cet ouvrage porte un regard anthropologique et philosophique de l’Occident sur lui-même. Cet Occidental selfie met au jour sa puissante religion industrielle, jamais vue comme telle. L’industrie absorbe tout. Elle fait tenir l’architecture culturelle de l’Occident. Car l’Occident a bien une religion. Il ne s’est produit aucune « sécularisation ». La religion ne peut disparaître : elle se métamorphose. Avec la « Révolution industrielle », un « nouveau christianisme » technoscientifique a été formulé. Cet ouvrage donne à voir la naissance, dans la matrice chrétienne, d’une religion rationnelle qui est désormais notre croyance universelle. L’esprit industriel s’est emparé du plus grand mystère de l’Occident chrétien, celui de l’Incarnation, et l’a inscrit dans divers grands Corps pour transformer le monde : ceux du Christ, de la Nature, de l’Humanité et de l’Ordinateur. Pierre Musso explore la généalogie de la religion industrielle et met en évidence trois bifurcations majeures institutionnalisées dans le monastère (xie-xiiie siècles), la manufacture (xviie-xviiie) puis l’usine (xixe), avant de constituer l’entreprise (xxe-xxie). Son élaboration s’est accomplie sur huit siècles pour atteindre son apogée avec la « Révolution managériale », la cybernétique et la numérisation.

Le ons X Dogma Instituer l animal humain

Titre : Le ons X Dogma Instituer l animal humain
Auteur : Pierre Legendre
Éditeur : Fayard
ISBN-13 : 9782213703923
Libération : 2017-02-15

Télécharger Lire en ligne



Ces Leçons X abordent le phénomène humain hors de la conception « toute faite » répandue par les doctrines de la transparence. Ici, il s’agit de considérer chaque civilisation et ses façades sociales à l’instar d’un Texte, comme montage langagier, et de reconnaître la condition théâtrale de l’espèce douée de parole. Dans cette perspective se révèlent les structures dogmatiques du sujet et de la société qui, du fait du langage, s’entre-appartiennent. La réhabilitation d’une tradition de pensée portée par le terme antique de « dogma », transmis par la Grèce à l’Occident jusqu’à l’ère industrielle, rouvre des chemins longtemps verrouillés et remet à l’ordre du jour la question immémoriale : que veut dire instituer l’animal humain ? Au carrefour de ces chemins : la suprématie de la relation d’identité / altérité, avec ce qu’elle postule du côté du lien d’image, objet des grandes manoeuvres religieuses et politiques. Ainsi, prendre en compte la vie de la représentation comme ressort de la fonction d’instituer entraîne à interroger les procédures généalogiques d’accès à la réalité, les systèmes normatifs différenciés et, du même pas, à découvrir la face cachée du principe de Raison. Sont mises au jour la fragilité humaine et les incertitudes de l’édification sociale. Les échafaudages inventés par l’anthropos pour la reproduction et la survie ne sont intelligibles que mis en rapport avec la dimension de l’Ancêtre, autrement dit du Temps, cette vision des lointains, marqueur des civilisations : scénario fondateur, élaboration des attaches au présent, horizon de l’inconnu à venir. Cette donnée basique donne relief aux domaines qui sont stratégiques parce qu’ils touchent au destin des montages instituants à l’échelle de l’espèce : religion, techno-science-économie, règles et préceptes du droit. À notre époque de déraisonnement multiforme, où les individus sont malmenés et guettés par la menace de perdre pied, il convient de porter le regard sur ces constructions de discours – poussées de façon récurrente au délire meurtrier, de nos jours sous des formes inédites – et sur leur portée structurale. Si la notion d’anthropologie, aujourd’hui figée et si galvaudée que j’hésitai à la reprendre, peut retrouver vigueur, ce sera au prix du dépassement de l’impasse à laquelle a finalement abouti cette discipline : à quoi sert le penser ? Reprenant le thème, longuement médité, d’anthropologie dogmatique, ce livre invite le lecteur à s’aventurer sur les sentiers non balisés par la doxa contemporaine, oublieuse de son site historial et de ses sources.P. L.

Droit social et normalisation comptable

Titre : Droit social et normalisation comptable
Auteur : Samuel Jubé
Éditeur :
ISBN-13 : 2275036873
Libération : 2011

Télécharger Lire en ligne



La normalisation comptable a profondément bouleversé la fonction sociale de la comptabilité et ses rapports avec le droit. Jusque-là, la comptabilité était un instrument de responsabilisation de l'entrepreneur. Depuis, elle est devenue un instrument de normalisation de l'entreprise. Bien qu'elle s'intègre dans l'ordre juridique étatique, la normalisation comptable suit un modèle d'« économie dirigée non étatique », visant à remplacer l'intervention rigide de l'État par l'interposition constante d'une information commune générant l'ajustement spontané des entreprises. Les normes comptables organisent un système de comparaison interentreprises, destiné à mettre en valeur la moindre variation des marchés pour contraindre les entreprises à réagir par des réorganisations de plus en plus fréquentes. Ces analyses éclairent d'un nouveau jour l'essor des normes comptables internationales IAS IFRS, leur adoption récente par l'Union européenne et leur articulation avec les processus nationaux de normalisation comptable. Elles mettent également à jour les effets de la normalisation comptable sur l'ensemble des branches du droit relatives à la gouvernance d'entreprise et particulièrement le droit social. Alors qu'à la Libération, elle avait suscité de grands espoirs, notamment chez les syndicats, la normalisation comptable vient progressivement prendre à revers les dispositifs institués par le droit social et les prive parfois de toute efficacité. Parallèlement, le modèle comptable pénètre le droit social. Le « non-comptable » s'efface au profit du « comptable » : régulation des relations par de nouveaux modes de rémunération, renouvellement profond des modes de gestion des régimes de sécurité sociale, adoption de nouveaux outils (bilan social, bilan de compétences, crédit formation, etc.). Peut-on pourtant se fier aux normes comptables pour fournir une image fidèle des relations de travail ? Mettant en évidence d'importantes lacunes dans la production de cette image, tant à l'actif qu'au passif du bilan, cet ouvrage propose des pistes pour réconcilier droit social et normalisation comptable.

Business Strategy and Sustainability

Titre : Business Strategy and Sustainability
Auteur : Guler Aras
Éditeur : Emerald Group Publishing
ISBN-13 : 9781780527376
Libération : 2012-04-27

Télécharger Lire en ligne



There are many aspects of sustainability which might be considered to reflect Brundtland's three pillars of economic, environmental and social sustainability. Others of course have different definitions which include such things as governance or supply chain management. This title addresses this debate.

Classer dire compter

Titre : Classer dire compter
Auteur : Olivier Mattéoni
Éditeur : Institut de la gestion publique et du développement économique
ISBN-13 : 9782111294004
Libération : 2016-01-27

Télécharger Lire en ligne



L’importance des archives comptables médiévales n’est plus à démontrer. Elles ont nourri nombre d’études d’histoire sociale, économique ou institutionnelle. En revanche, l’élaboration des comptes en tant que documents n’a pas donné lieu à une enquête d’ensemble. L’ambition de ce livre, qui rassemble les actes du colloque qui s’est tenu aux Archives nationales et à la Cour des comptes les 10 et 11 octobre 2012 et qui clôturait un cycle de recherche de plusieurs années, était de faire le point sur la question de la fabrique de la norme comptable à la fin du Moyen Âge. Plus précisément, en s’attachant à l’analyse des supports, du format, de l’organisation des comptes, et, au sein de ces derniers, de l’articulation des parties du discours entre elles, ou encore aux savoir-faire mathématiques des agents teneurs de comptes, le livre entend proposer une réflexion sur les enjeux de l’usage de l’écrit comptable par les institutions médiévales, tant laïques qu’ecclésiastiques, à l’échelle européenne. À partir de cette variété institutionnelle, plusieurs questions irriguent les contributions ici rassemblées. Y a-t-il des normes communes pour tenir les comptes ? Sont-elles partout appliquées ? Comment évoluent-elles et comment en contrôle-t-on l’application ? Quelles sont les manières d’identifier, de classer et de compter qui sont utilisées pour gérer le temps, les biens, les personnes ? Organisé en trois grandes parties, qui s’intéressent successivement aux formes et à l’ordonnancement des comptabilités, aux savoirs comptables, à l’ordre du discours, et que prolonge une comparaison avec d’autres périodes et d’autres espaces, le livre se clôt sur la réflexion de praticiens qui replacent la question de la normalisation comptable dans la longue durée, jusqu’à aujourd’hui. Par ses apports et les différents points de vue qu’il croise, cet ouvrage permet de mieux comprendre les transformations cognitives et matérielles qui ont façonné les pratiques de gestion, d’administration et, au-delà, de gouvernement, à la fin du Moyen Âge.

Science et d mocratie

Titre : Science et d mocratie
Auteur : Serge Haroche
Éditeur : Odile Jacob
ISBN-13 : 9782738168788
Libération : 2014-10-22

Télécharger Lire en ligne



Gaz de schiste, OGM, énergie nucléaire, cellules souches, changement climatique, efficacité des médicaments... La science, plus que jamais, suscite la méfiance, voire la défiance, des citoyens. Pour une large part, cela vient d’une incompréhension de ce qu’est la démarche scientifique. « À l’occasion du colloque de rentrée du Collège de France organisé à l’automne 2013, des scientifiques, des historiens, des juristes et des politiques se sont attachés à analyser et à clarifier les enjeux technologiques et scientifiques, en s’appuyant sur des exemples concrets au cœur des débats les plus actuels : comment aborder dans une société démocratique le problème du renouvellement des énergies et du remplacement des énergies fossiles par des formes d’énergie moins polluantes, ou celui qui lui est lié du réchauffement climatique, ou encore celui des thérapies géniques, en utilisant de la façon la plus rationnelle possible ce que la science nous apprend, pour optimiser la réponse de la société aux défis qui lui sont posés ? » S. H. Serge Haroche, prix Nobel de physique, est administrateur du Collège de France et titulaire de la chaire de Physique quantique. Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’Histoire moderne et contemporaine du politique. Contributions de Yves Bréchet, Steven Chu (prix Nobel de physique), Marc Fontecave, Roger Guesnerie, Jean Jouzel, Philippe Kourilsky, Nicole Le Douarin, Hervé Morin, Helga Nowotny, Dominique Pestre, Alain Prochiantz, Yves Sintomer, Alain Supiot et Bernard Tardieu.